AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes tellement heureux d'avoir des membres comme vous, en or massif ♥ N'oubliez pas de poster sur le sujet Bazzart pour avoir des nouveaux camarades de jeu ici

Partagez | .
 fantôme? ouais, mon cul.
RUN BOY RUN
avatar
know mesocial book
LA SOULMATE : Marié à ma main droite, mais publiquement j'suis célibataire.
MAUDIT DEPUIS LE : 06/06/2014 BOMBES ENVOYÉES : 80 MERCI À : chevalisse (avatar) + ... (signature) TA FACE : Julian Schratter

Feuille de personnage
to-do-list:
rp en cours: meryl | 2 libres
vos liens:
MessageSujet: fantôme? ouais, mon cul.   Jeu 12 Juin - 6:01


FANTÔME?  OUAIS, MON CUL.
do you believe in ghosts?

★★★
Je marche vers chez moi.  Je reviens du boulot.  Une autre journée chiante à servir les mêmes clients sans cesse.  Toujours ces vieux parano qui parlent des nouveaux arrivés et de ceux qui sont morts.  Sympa comme conversations.  Par contre, je ne peux pas leur dire que leurs histoires sont ridicules parce que sinon ils vont mourir d'une crise de coeur.  Je me rappelle alors que j'avais dis à Meryl de me rejoindre aujourd'hui à la maison hantée. Il voulait découvrir les endroits sympa de la ville et la maison hantée, c'est toujours sympa. Par contre, je dois y être dans quelques minutes seulement alors je presse le pas.  Je me rends aussitôt à cet endroit.  Et puis merde la douche, j'ai seulement travaillé à payer des billets et dire à quelle salle se déroule telle représentation.

J'arrive rapidement et je m'assois sur les marches en regardant autour.  Pas un chat.  Ça ne m'étonne pas.  Les personnes dans cette ville sont tellement parano qu'ils pètent les plombs lorsqu'ils voient un chat noir.  Ils sont trop imbéciles.  Je m'allume une clope en souriant et fixe le ciel.  Toujours ce même foutu ciel.  C'que j'ai hâte de foutre le camp de cet endroit de fou.  Je vois au loin un mec plutôt baraqué approché et je sais très bien que c'est Meryl.  Je me lève et fais des signes de bras comme un mec qui est tombé sur une île déserte et qui voit enfin un bateau au loin.  Je cours vers lui et lui fais une accolade de mec.  Poignée de main et tout le tralala qui vient avec.  « Quoi de neuf Mémé? »  J'éclate de rire en lui faisant un clin d'oeil.  « J'suis étonné, tu t'es pas perdu. »  Je rigole à nouveau.

Je termine ma clope et la balance au loin en s'approchant de la maison.  « On va visiter cette maison de fous.  Tout le monde dit qu'il y a des fantômes à l'intérieur, mais sincèrement?  J'crois pas à ce genre d'histoires. »  J'ouvre la porte et tel un portier, l'invite à entrer.  « Allez monsieur Cohen.  Allons dire bonjour aux fantômes! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUN BOY RUN
avatar
know mesocial book
LA SOULMATE : Pas la main, le contact humain c'est tellement mieux... Et célibataire
MAUDIT DEPUIS LE : 09/06/2014 BOMBES ENVOYÉES : 41 MERCI À : laughinearlydied, que l'on applaudit tous très fort ! *clap clap* TA FACE : Isaac Carew. Tu connais pas ? Moi non plus !
MessageSujet: Re: fantôme? ouais, mon cul.   Jeu 12 Juin - 6:47



J'avais un rendez vous aujourd'hui. Pas galant hein, un rendez vous avec mickey, mon guide. Oui, c'est étrange comme nom, mais c'était celui qui qualifiait le mieux notre relation ! Il connait plein de chose de cette ville, et j'aimerai beaucoup qu'il me donne un petit peu de son savoir, et qu'il me fasse découvrir cette ville dans laquelle je suis tombé. Du coup, après avoir fini d'imprimer les journaux, je les donne à Bo qui commence sa tournée. De mon côté, n'ayant pas envie de retourner au foyer, je prend la direction d'un café, histoire d'y prendre un petit déjeuner qui saura me faire tenir pendant plusieurs heures. Et puis ça m'occupe, c'est un des seuls endroit de la ville où il y a une télévision. Bien sûr, ce qu'il s'y passe n'est pas bien intéressant, mais bon, c'est mieux que rien. Les informations locales parlent d'une mort, et ça fait beaucoup parler autour de nous. Certains évoquent des noms, assurant que c'est de sa faute. J'écoute sans donner d'avis.

J'ai entendu parler de cette histoire de malédiction, comme tout le monde ici. Une femme était venue nous voir, avec Bo, presque à notre arrivée, et nous avais raconté la malédiction d'Ojai. J'avoue que... c'était fascinant. On pourrait presque en faire un film et tout ! Mais de là à croire que cette malédiction est réelle, c'est autre chose. Je n'y crois pas, mais je ne crois pas non plus au fait que les morts et les arrivés soient vraiment claires. Mais à quoi bon y réfléchir, au fond ce ne sont certainement que des coïncidences ! Le paranormal, les malédictions et tout ce qui s'en suit, ça n'existe pas, j'ai raison ? D'ailleurs, en parlant de paranormal, je me rappelle de mon rendez vous avec Mickey, et décide de payer avant de me mettre en route. Je ne sais pas trop où est cette maison hantée, lieu de retrouvaille, mais en demandant aux gens autour de moi, j'arrive à la localiser. D'ailleurs, beaucoup de personnes me supplie presque de ne pas m'y rendre. Bizarre.

Je le vois au loin, assit sur les marches au niveau du palier. Je suis en retard ? Je grimace lorsqu'il prononce mon nom. enfin, mon surnom débile. Je t'ai déjà dis de pas m'appeler Mémé ! Mais bon, jle prend bien, et lui rend son accolade avec un sourire. Je suis vraiment content de le voir, et impatient de le suivre. Ahah ! bah attend, je commence à connaitre le coin ! Ou pas, j'ai demandé mon chemin. Mais il n'a pas a le savoir... Il m'ouvre la porte, et passe devant lui en baissant la tête, en remerciement. J'y crois pas non plus, mais bon. Ce serait cool si on pouvait en voir un vrai ! C'est un rêve de gosse ça... Savoir si les fantômes existent vraiment, ou si c'est vraiment n'importe quoi. En tout cas, c'est aujourd'hui qu'on aura une réponse ! Tu connais bien la maison ou on risque de se perdre ? Dans le doute, je reste à ses côtés, on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUN BOY RUN
avatar
know mesocial book
LA SOULMATE : Marié à ma main droite, mais publiquement j'suis célibataire.
MAUDIT DEPUIS LE : 06/06/2014 BOMBES ENVOYÉES : 80 MERCI À : chevalisse (avatar) + ... (signature) TA FACE : Julian Schratter

Feuille de personnage
to-do-list:
rp en cours: meryl | 2 libres
vos liens:
MessageSujet: Re: fantôme? ouais, mon cul.   Jeu 12 Juin - 18:28


FANTÔME?  OUAIS, MON CUL.
do you believe in ghosts?

★★★
Il arrive enfin. Je pensais être en retard ou plutôt arrivé en retard, mais finalement il était arrivé après moi, tant mieux. Je suis assis en face de la maison, je fume lentement ma clope et file le rejoindre aussitôt que je le reconnais un peu plus loin. « Je t'ai déjà dis de pas m'appeler Mémé ! » Je ris à nouveau et passe rapidement ma main dans mes cheveux afin de les replacer. « Bah avec Meryl comme prénom... t'as le choix entre Mémé et Merlin, c'est comme tu veux! »  Je balance ma clope rapidement et me mets en marche vers la maison. Bon d'accord, vue de loin, elle semble plutôt imposante et ne laisse pas sa place à autre chose au plan visuel, mais ce n'est pas une vieille baraque qui va me faire peur. « Ahah ! bah attend, je commence à connaitre le coin ! » Je le regarde et lui fait un clin d'oeil. « C'est un p'tit village de merde aussi, ça ne m'étonne pas vraiment. »

Nous entrons dans la maison et sous notre poids, le plancher se met à craquer. Je regarde autour. Même si je n'ai pas peur, cet endroit est stressant comme c'est pas possible. J'y suis venu plusieurs fois, mais il fait toujours aussi noir et ce n'est pas très rassurant comme place. « Tu connais bien la maison ou on risque de se perdre ? » Je ris à nouveau en voyant qu'il compte bien rester près de moi. Je lui donne une légère tape dans le dos et m'humecte les lèvres. « J'suis venu plusieurs fois ici. J'te comprends parfaitement, ça fout la trouille cet endroit la première fois. » Nous marchons à l'intérieur et je décide de descendre à la cave.

À chaque pas, j'ai l'impression que les marches vont céder. Ça a toujours été ainsi, cette maison semble être prête à s'écrouler, mais elle tient par on ne sait quel miracle. Les craquements deviennent de plus en plus fort et je réalise que mon coeur bat légèrement plus vite. Même que je sue. Comment ça? Je passe ma main dans mon front et l'essuie sur mon jean. Nous arrivons enfin en bas et je soupire de soulagement. Je prends la lampe torche que quelqu'un a eu la brillante idée de cacher sous les marches et l'allume. « Bienvenue dans le sous-sol. L'endroit le plus flippant qui existe... ou plutôt un des endroits. »  Je mets la lampe sous mon visage et imite un rire démoniaque digne des pires films d'Hollywood. J'entends soudain un bruit derrière moi et je me tourne d'un coup. Je regarde Meryl du coin de l'oeil. « Dis-moi que toi aussi t'as entendu le bruit et que j'suis pas fou... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUN BOY RUN
avatar
know mesocial book
LA SOULMATE : Pas la main, le contact humain c'est tellement mieux... Et célibataire
MAUDIT DEPUIS LE : 09/06/2014 BOMBES ENVOYÉES : 41 MERCI À : laughinearlydied, que l'on applaudit tous très fort ! *clap clap* TA FACE : Isaac Carew. Tu connais pas ? Moi non plus !
MessageSujet: Re: fantôme? ouais, mon cul.   Jeu 12 Juin - 19:06



J'ai un prénom pourri, je le sais très bien. Je ne compte plus le nombre de surnom ridicule que j'ai eu pendant mon enfance. Au début, c'était marrant, quand on m'appelait le pokemon. Après tout, c'était à la mode, alors être un pokemon était plutôt cool ! Mais bon, après ça a été les "Mémé" et autre surnom totalement débile et qui ne me plaisait pas du tout. Merlin, je n'avais pas encore eu, c'est vrai ! Mais est-ce que j'ai l'air d'un vieillard avec une barbe blanche et une baguette magique ? Nan, je suis plus Harry Potter que Dumbledore, dans ce cas là. Sinon, y'a aussi mon meilleur ami Bo, qui lui me donne des surnoms encore pire. Chaton, mon poussin, et que des trucs de ce genre là. Mais bon, lui je lui pardonne, c'est mon meilleur ami après tout. Mais bon, Mickey et son "Mémé"... Mais entre ça et Merlin, je préfère encore Mémé ! Et Meryl, ça te plait pas ? Je ris un peu, et entre avec lui dans la maison, inquiet quand même.

Le plancher grince. Mon Dieu que ce bruit est horrible ! Franchement, il fait flipper alors qu'au fond, c'est juste parce que le bois est vieux et tout... Je me demande si ça peut se réparer, ce genre de truc. Si tu met de l'huile, ça grince moins ? J'arrête d'y penser quand on arrive devant un escalier qui ne m'inspire pas du tout confiance. Euh, y'a pas un ascenseur ? Non, ce serait tellement facile... En tout cas pour la descente, j'ai trouvé une solution. Je pose mes pieds exactement là où Mickey le fait quelques secondes avant moi, pour être sur que les planches pourront supporter mon poids. Il était hors de question que je tombe à travers des planches pourries ! Et comme je l'ai prévu, j'arrive en bas saint et sauf. Tant mieux ! Je respire déjà mieux. En tout cas, c'est vrai que cet endroit est flippant. Il fait même un peu frais, et Mickey avec sa lampe... quelle bonne idée !

Je ris en l'entendant. Il est vraiment mauvais en rire démoniaque ! Tu devrais t’entraîner plus souvent, c'est pas avec ça que tu vas me faire peur... Par contre, c'est quand il y a un bruit derrire Mickey que je commence à réellement flipper. Je serre les dents, et recule d'un pas par pur réflexe, avant de me pencher en avant. comme si ça allait m'aider à voir ce qu'était ce bruit ! non, je l'ai entendu... ce.. c'était quoi ? Je m'approche de lui, mais reste derrière. Eclaire avec ta lampe ! Je veux savoir ce que c'était ! Un fantome ? Hum... Non, peut-être pas tout de suite, ce serait trop facile. En tout cas, il y avait eu quelque chose, et je voulais savoir ce que c'était. Par contre, j'ai franchement paniqué quand le bruit a recommencé, et que la lumière ne montrait rien... Mike, si c'est un truc que tu as mis en place pour me faire peur, et bah... tu as réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUN BOY RUN
avatar
know mesocial book
LA SOULMATE : Marié à ma main droite, mais publiquement j'suis célibataire.
MAUDIT DEPUIS LE : 06/06/2014 BOMBES ENVOYÉES : 80 MERCI À : chevalisse (avatar) + ... (signature) TA FACE : Julian Schratter

Feuille de personnage
to-do-list:
rp en cours: meryl | 2 libres
vos liens:
MessageSujet: Re: fantôme? ouais, mon cul.   Mer 18 Juin - 2:00


FANTÔME?  OUAIS, MON CUL.
do you believe in ghosts?

★★★
« Et Meryl, ça te plait pas? » Je le regarde en souriant puis hausse les épaules. « Tu sauras que je déteste appeler les personnes par leur prénom. Je préfère donner des surnoms, mais si ça te plait vraiment pas... dis-moi comment tu veux que je t'appelle. » Je lui fais un clin d'oeil et nous entrons dans la maison. Cet endroit foutrait la trouille aux personnes les plus courageuses. Les planchers, les bruits, le décor, l'ambiance, tout est parfaitement orchestré pour faire peur à quelqu'un. Je décide de commencer par le plus flippant, comme ça ce sera déjà terminé.

Euh, y'a pas un ascenseur ? Je le regarde avec des gros yeux. Est-il sérieux avec cette question? Je rigole légèrement en secouant la tête. « Regarde la baraque et repenses à ce que tu viens de dire... » Je m'apprêtes à descendre et me retourne brusquement pour le regarder dans les yeux. « Imbécile. » Je ris à nouveau et descends les marches. Elles grincent de plus en plus au fur et à mesure que nous descendons. Je prends une lampe torche et m'amuse à imiter les rires démoniaques. Je n'ai jamais été bon acteur et je ne me doute pas que ma prestation était probablement nulle. D'ailleurs, Meryl confirme ce que je pensais. Je lui fais un majeur en riant, mais je m'arrête aussitôt lorsque j'entends quelque chose derrière moi.

Je recule, par réflexe et réalise que Meryl a eu exactement la même idée que moi. Je le regarde rapidement du coin de l'oeil et je réalise qu'il flippe autant que moi. « Y'a quelqu'un? »  Si nous serions dans un film d'horreur, ce serait à ce moment précis qu'un malade sortirait de l'ombre pour nous tuer. Nous restons planté là et nous fixons le noir. Personnellement, j'ai l'impression que je vais mourir d'une attaque. J'éclaire avec ma lampe comme Meryl me demande, mais il n'y a rien du tout. Seulement des vieux trucs qui traînent par ici et par là. Puis un autre bruit et je sursaute comme un malade. J'échappe la lampe torche et elle s'éteint. « Mike, si c'est un truc que tu as mis en place pour me faire peur, et bah... tu as réussi. » Je me mets à quatre pattes par terre et cherche la lampe. Je mets finalement la main dessus.

Je l'allume et sincèrement, à ce moment précis, j'ai eu l'impression que j'allais mourir d'une crise cardiaque. Devant moi, à ne serait que quelques centimètres, un raton laveur. Je cris comme un con et la bête se sauve en courant. Je me cogne légèrement la tête sur le mur derrière moi, mais je me mets à rire nerveusement puis pointe la lampe torche vers Meryl. « C'était qu'un putain de raton! » Je me mets finalement à rire pour de vrai. Tellement que j'en ai des crampes. « Truc de fou pareil! Tu viens on continue la visite? » Je me lève et marche dans le sous-sol. Je prends quelques trucs qui trainent et joue avec. Je balance une balle et je fous même un coup de pied sur une chaise de grand-mère. « Tu vois? C'est plutôt sympa comme endroit, tu trouves pas? Maintenant, à toi de mener la visite. Fais ton curieux! On peut aller n'importe où, ça appartient à personne cet endroit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
know mesocial book
MessageSujet: Re: fantôme? ouais, mon cul.   

Revenir en haut Aller en bas
 

fantôme? ouais, mon cul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▸ OCEAN AVENUE :: 3 » ojai :: playmouth avenue :: la maison hantée-